Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 octobre 2010 7 17 /10 /octobre /2010 11:30

 

IMGP1102 modifié-1

 

Mes cheveux ont besoin de bons bains d'huile. Alors j'ai commencé par tester séparement les huiles de macadamia et de noix du brésil, pour voir leur réelle action sur mes cheveux. Et j'ai été bluffée:

  • l'huile de macadamia les a réparé, hydraté, et rendu bien brillants
  • l'huile de noix du brésil a surtout eu une action réparatrice, encore plus marquée que le macadamia, mais moins de brillance.

J'ai donc eu l'idée (brillante!) de mélanger les deux pour me faire une huile spéciale masque capillaire. Et puis tant qu'à faire, rajouter un petit peu de ricin. Et j'avais envie d'une odeur de violette... Pour couronner le tout, j'ai eu l'idée (encore plus brillante) d'ajouter de la phytokératine en poudre, à hauteur de 5%, comme c'est préconisé. Je me suis dit que ça ne pouvait pas faire de mal. 


Pour les huiles essentielles, je suis restée dans le classique capillaire: ylang-ylang pour la brillance et l'odeur. Hop, un chouilla de vitamine E pour conserver le tout, et c'était parti!

 

La recette:

  • 80% huile de macadamia
  • 12% huile de noix du brésil
  • 2% huile de ricin
  • 2% extrait aromatique de violette
  • 1% huile essentielle ylang-ylang
  • 5% phytokératine
  • 0.5% vitamine E

Oui, ça fait un peu plus que 100%, car j'ai rajouté un peu plus de ricin, violette et ylang que ça n'était prévu. En vain lol!

 

En effet, l'huile de macadamia a une odeur prononcée. Et ma violette ne se sent absolument pas, pareil pour l'ylang. Hop, raté pour l'odeur! Je pense qu'il faudrait quelque chose de bien puissant, genre huile essentielle d'amande amère. A tester, car je succomberai bientot à celle qui a fait son apparition sur le catalogue d'Aroma-Zone!

Si ça n'avait été qu'une histoire d'odeur, je m'en serais accommodée. Mais non, le sort s'est acharné: la phytokératine, qui au début s'est dispersée sans aucun problème dans les huiles... eh bien au repos, elle s'est regroupée en surface, flottant. Et elle a formé une croute fort disgracieuse et totalement impossible à resolubiliser. Je l'affirme, mettre de la phytokeratine en poudre dans des huiles, c'est voué à l'échec! Veuillez noter, et la preuve en image:

IMGP1114_modifie-1.jpg

Vous voyez bien cette croute jaunâtre? C'est la phytokératine qui s'est solidifiée, impossible à casser en secouant la bouteille!

Par contre, niveau efficacité, c'est bien! ;-) Je crois juste que l'huile de ricin n'est pas indispensable finalement, car ça donne un coté un peu gras qui n'est pas nécessaire. 

Je me vengerai!!! hahahahahaha...

Et je testerai l'huile de camélia, qui a l'air démentielle pour les cheveux... A bientôt donc, pour de nouvelles aventures cosmétiques!

Repost 0
25 juin 2010 5 25 /06 /juin /2010 18:54

eye.jpg

 J'avais envie depuis un moment de passer à la confection de maquillage, et je guettais quel produit allait me manquer en premier. Le hasard voulu que ça soit l'eye liner. Parfait, il existait plusieurs recettes sur Aroma-Zone, de même qu'une petite flaconette super mimi. Aucun doute possible, j'allais faire un carton dans l'eye liner!

Ni une, ni deux, j'achète ce qui me manque pour faire la recette Aroma-Zone de l'eye liner noir brillant. Sauf pour la cire. Je n'ai pas de cire d'abeille, mais je me coltine un sacré stock de cires en tout genre. Je me dis donc que je vais interchanger la cire en question. Je sélectionne en premier la cire de riz.

Et c'est parti pour une séance franchement loufoque.

 

Recette aroma-zone modifiée par Super Flore:

- Gomme Guar BIO :

2 cuillères SMIDGEN

0.14 g

- Eau minérale--> eau de camomille

4.2 ml

4.2 g

- Gomme Arabique :

1 cuillère TAD

0.8 g

Eau minérale--> eau de camomille

4.2 ml

4.2 g

- Cire d'abeille jaune BIO --> Cire de riz

0.2 ml

0.1 g

- Huile de Macadamia BIO :

0.1 ml

3 gouttes

- Oxyde Noir :

2 cuillères TAD

1 g

Eau minérale--> eau de camomille

1 ml

1 g

Extrait de Pépins de Pamplemousse Aroma-Zone --> Geogard

3 gouttes

0.09 g

 

1. Il faut dans un premier temps faire un gel avec la gomme guar et la première eau de camomille. Facile.

 IMGP0856

 

2. Dans une autre récipient, faire un gel à chaud avec la seconde eau de camomille et la gomme arabique (ou gomme d'acaccia). Refacile, il faut porter le tout à 60°C pour que tout soit homogène.

 IMGP0857

 

3. Dans un 3ème récipient (ça commence à faire beaucoup de récipients...), faire fondre l'huile de macadamia avec la cire (de riz). Simple. Vous remarquerez au passage les minuscules quantités. Ce qui aura son importance plus tard.

 IMGP0858

 

4. Ca se complique. Il va falloir ajouter les 2 gels à la cire fondue, dans le récipient au bain marie contenant la cire (le 3ème récipient si vous avez bien compris). Et c'est là que ça se gâte. J'ajoute le gel à la gomme arabique, et paf, ça fait d'horrible amas: la cire s'est solidifiée et forme des grumeaux! 

 IMGP0862 

J'ai beau chauffer, la cire ne veut plus fondre, c'est une horreur. Impossible de rattraper ça. Pourquoi? Tout simplement parce que la cire de riz a une température de fonte de 81°C. Quand j'ai ajouté le gel à la gomme arabique qui était autour de 60°C, ça a fait solidifier la cire de riz... J'ai réessayé le tout en faisant chauffer le gel au maximum, même résultat. Hop, poubelle. Je décide alors de ne plus utiliser la cire de riz qui ne convient apparemment pas à la recette, et je la remplace par la cire de mimosa, très proche de la cire d'abeille en température de fonte (62°C pour la cire d'abeille et 61°C pour la cire de mimosa).

 

Recette remodifiée par Super Flore trop nulle:

 

- Gomme Guar BIO :

2 cuillères SMIDGEN

0.14 g

Eau minérale--> eau de camomille

4.2 ml

4.2 g

- Gomme Arabique :

1 cuillère TAD

0.8 g

Eau minérale--> eau de camomille

4.2 ml

4.2 g

- Cire d'abeille jaune BIO --> Cire de riz --> Cire de mimosa

0.2 ml

0.1 g

- Huile de Macadamia BIO :

0.1 ml

3 gouttes

- Oxyde Noir :

2 cuillères TAD

1 g

Eau minérale--> eau de camomille

1 ml

1 g

Extrait de Pépins de Pamplemousse Aroma-Zone --> Geogard

3 gouttes

0.09 g


 

C'est reparti pour un tour. Hop, le 1er gel, hop le second gel, hop la fonte de la cire, et là, lorsque je mélange le second gel avec la cire, ouf, ça marche. Hop, j'ajoute le second gel, toujours aussi nickel.

5. Il est temps de mélanger l'oxyde noir avec le dernier jet d'eau de camomille, puis de mélanger au tout. Trop facile tout ça, les doigts dans le nez.

 

IMGP0864


6. Plus qu'à galérer pour introduire dans la flaconnette, sans avoir oublié de mettre le conservateur. Moi je l'ai rajouté après, bien entendu. Wahou, ça en jette hein?

eye liner

 

Malheureusement, si tout avait marché à partir de là, j'aurais été bien contente. Ni une ni deux, je teste.

J'arrive sans trop galérer à appliquer le produit, de façon à obtenir un joli trait. Pas aussi régulier qu'avec un du commerce, mais bon.

Ca sèche. Aillleuh, ça tiiiiiiiiiiiiiiiire!!!! Oui, en séchant, ça tire horriblement, genre ça se rétracte! C'est super dérangeant juste sur la paupière en plus! 

Bon, c'est enfin sec. Je regarde dans le miroir: ah ben mince alors, ça commence déjà à s'écailler!!!!!!!! 

Mais c'est quoi cette merde bon sang? C'est à cause de la cire de mimosa?

Hop, j'écris à Aroma-Zone pour que Tiphanie m'aide à lever le voile, elle me répond:


Bonjour,

Et merci pour votre confiance.

Je vous conseille d’essayer sans cire du tout, le résultat est aussi bon d’autant plus si vous n’aimez pas l’effet un peu asséchant et qui tiraille vos paupières : http://www.aroma-zone.com/aroma/Fiche_colorant_mica_brillant_paillettes.asp#palette_eye_liners

 

Je vous souhaite une excellente continuation!

Bien cordialement,

Tiphanie Carbonnier

Expert cosmétique Aroma-Zone

 


Euh... Donc sans cire du tout, le prochain essai?


Bref, je ne suis pas super satisfaite de leurs recettes chez Aroma-Zone, par contre j'aime quand on me répond, donc un bon point!


Avez-vous déjà essayé de faire de l'eye liner, et avec quels résultats?

 

Repost 0

...

Recherche

Partenariats

Cosmetons en musique

Découvrez la playlist flore avec Muse