Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 janvier 2011 1 03 /01 /janvier /2011 11:30

IMGP1161.JPG

 

Chéri m'a redemandé de la crème de rasage. Hop, j'en profite pour tester un nouvel émulsifiant: la cire n°3 d'AZ, associée comme d'habitude au beurre de cacao et à l'alcool céthylique, pour voir la différence de texture avec l'olivem et l'émulsifiant végétal de MacosmetoPerso.

Toujours à peu près les mêmes ingrédients dans la mixture, avec quelques variantes:

 

Recette:

 

Phase huileuse:

  • 5% cire n°3 (AZ)
  • 5% alcool céthylique (épaississant)
  • 5% beurre de cacao (nourrissant)
  • 3% huile d'amandon de prune (MaCosmetoPerso), nourrissante, odeur de frangipane)
  • 0.5% vitamine E (contre la rancissement)

Phase acqueuse:

  • 40% infusion de miel (cicatrisant, purifiant, hydratant)
  • 30% mucilage de graine de lin maison (hydratant, bonne glisse pour le rasoir)
  • 1% EHG tepezcohuite (ultra cicatrisant)
  • 3% EHG pivoine (apaisant, bon contre le feu du rasage)
  • 1% EHG ginseng (stimule le renouvellement cellulaire)
  • 3% mucilage carraghénane (glisse du rasoir, peau douce)
  • 1% MSM (cicatrisant, réparateur)
  • 1% Allantoïne (cicatrisante, apaisante)

Ajouts:

  • 1% lait de chèvre en poudre (hydratant et exfoliant grâce à l'acide lactique, donc qui limite les poils incarnés)
  • 1% propolis (cicatrisante et antibactérienne)
  • 1% huile essentielle de lavande aspic (calmante, cicatrisante, antibactérienne)
  • 0.25% huile essentielle d'amande amère (éclaircissante, mais ici surtout pour l'odeur!)
  • 0.25% arôme miel
  • 0.6% geogard

 

IMGP1159

 

Verdict: Une texture plus épaisse qu'avec les autres émulsifiants. Résultat, l'ours se plaint que ça reste dans les lames du rasoir. Mais il faut dire au passage qu'il a laissé plusieurs fois le pot ouvert... Je pense donc que la crème s'est un peu épaissie... A prévoir donc une diminution de cire et d'alcool céthylique pour la prochaine fois!

 

IMGP1160

Repost 0
Published by AquaLibra - dans Homme
commenter cet article
25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 11:30

IMGP1114_modifie-2.jpg 

Après le succès de la première crème de rasage Chéri, je voulais tester un nouvel émulsifiant pour comparer les propriétés. J'ai donc utilisé l'emulsifiant végétal reçu de MaCosmetoPerso pour mon test du mois d'août. Comme je voulais une crème bien épaisse, je l'ai dosé à 5%, en association avec l'alcool céthylique à 5% lui aussi, et à 5% de beurre de cacao. J'ai ajouté un peu d'huile d'amandon de prune pour compléter, surtout pour l'odeur de frangipane, adaptée au thème pâtisserie.

Au niveau de la phase acqueuse, j'ai conservé les mêmes proportions que pour la crème Chéri, avec une infusion de miel de châtaignier, du mucilage de graines de lin, du mucilage de carraghénane pour le glissant, et des extraits hydroglycérinés: tepezcohuite (très cicatrisant, réparateur) et mauve (adoucissant).

Niveau ajouts, j'ai diminué la proportion de tensioactif, car de toute façon, ça ne moussait pas alors, à quoi bon? Je crois bien que la prochaine fois, je l'éliminerai complètement.

Du lait de chèvre en poudre pour la douceur et l'effet exfoliant (anti poils incarnés), de l'allantoïne (calmante, purifiante). 

Pour l'odeur voulue de tarte au citron, pas de tarte ni de citron, mais l'association d'huiles essentielles de lavandin super et de clémentine de corse. J'ai été pêcher ça dans une recette AZ. J'étais sceptique, mais j'ai tout de même tenté! En prime, pour accentuer le coté sablé, de l'arôme d'amande et de l'extrait aromatique de châtaigne (fort décevant d'ailleurs, de chez AZ).

 

Place à la recette:

Phase huileuse:

Phase acqueuse:

Ajouts:

  • 1% lait de chèvre
  • 1% allantoïne
  • 1% extrait aromatique de châtaigne (AZ)
  • 1% HE lavandin super
  • 1% HE clémentine
  • 4% SCI
  • 0.6% geogard

 

Pazapas:

1. Désinfecter tout

2. Faire chauffer séparément la phase huileuse et la phase acqueuse.

3. Lorsqu'elles sont toutes deux à 70°C, verser la phase huileuse dans la phase acqueuse en battant.

4. Battre 5 minutes à chaud, puis retirer du feu. Battre encore 3 minutes. 

5. Quand l'émulsion est en dessous de 40°C, incorporer les ajouts. (pour le SCI, le diluer préalablement dans un peu d'eau)

 

Verdict:

La crème est assez épaisse, bien compacte dans le pot, mais quand on en prélève, ça s'étale très facilement, en faisant une couche fine sur la peau. Par rapport à la quasi même recette avec de l'olivem, je dirais que c'est pour une barbe moins fournie, plus fine, moins drue.

Chéri n'arrive pas vraiment à se décider si il préfère celle là ou celle d'avant, mais celle ci a tout de même l'air un peu moins facile à étaler pour le rasage.

Niveau odeur eh bien c'est vrai que ça sent un peu le citron, avec un fond plus doux. Tarte au citron? Pourquoi pas... Pas trop mal réussi, pas trop déçue par ce mélange lavandin-clémentine en fin de compte!

Niveau efficacité, rien à redire de spécial... Je l'ai testé comme crème pour les mains, je dois dire que ça pénètre rapidement et laisse les mains toutes douces! A creuser donc, et dosage à retenir car cette sensation poudrée sans arrow root ou équivalent est bien intéressante... Elle pourra ainsi servir de crème hydratante légère pour tout homme qui voudra s'hydrater. Un deux en un!

 

Repost 0
Published by AquaLibra - dans Homme
commenter cet article
9 septembre 2010 4 09 /09 /septembre /2010 11:30

 

IMGP1089.JPG

Parce que la peau de mon chéri, elle le vaut bien. Parce que je voulais quelque chose de 2 en 1: elle permet un rasage tout en douceur, mais hydrate et calme, en un seul geste. Parce que Lush ne jure que par elles, les crèmes de rasage. Parce que Caly a copité Lush ici elle aussi...

Vous faut-il d'autres raisons?

Chéri avait des exigences: il fallait qu'elle sente le miel, l'amande et la lavande (rien que ça!). J'ai donc utilisé de l'huile d'amandon de prune pour son odeur délicieuse d'amande amère, une infusion de miel de lavande (venant tout droit de provence), un soupçon d'arômes et d'huile essentielle de lavande. L'odeur était mise en place, ses bienfaits avec. En effet, le miel est purifiant et hydratant. L'huile essentielle de lavande est purifiante, antiseptique, cicatrisante. De quoi soigner les petits bobos et boutons dus au rasage quotidien.

Pour la base, l'olivem qui promet une texture légère et non grasse, un peu de beurre de cacao pour que la peau soit bien nourrie. Pour le glissant de la lame, du mucilage de graine de lin home made et du mucilage de carraghénane idem.

J'ai rajouté des tensioactifs (SCI), pour que la crème mousse un peu au contact de l'eau, mais ça n'est pas le cas... me demande si la prochaine fois, je ne vais pas le zapper direct.

Et pour la douceur et éviter les petits boutons: camomille, miel, lavande, et poudre de lait de chèvre. Ce dernier est en effet hydratant, mais aussi riche en AHA (acides de fruits) qui vont exfolier la peau. Et donc éviter les poils incarnés.

 

La recette:

  • 8% olivem
  • 5% beurre de cacao
  • 3% huile amandon prune
  • 35% infusion de miel de lavande
  • 30% mucilage de graine de lin
  • 5% glycérine
  • 3% mucilage carraghénane

Ajouts:

  • 7% SCI dilué dans de l'eau
  • 1% Extrait hydroglycériné de camomille
  • arôme amande amère
  • arôme miel
  • HE lavande
  • 1% poudre de lait de chèvre
  • 0.6% Geogard
  • 1% gomme guar

 

Pazapas:

1. Bien désinfecter ustensiles, plan de travail et mains!

2. Faire fondre la 1ère phase en one pot (tout ensemble) au bain marie. Une fois que tout est bien fondu, fouetter (2 minutes à chaud, puis hors du feu jusqu'à refroidissement).

3. Diluer le SCI dans un peu d'eau chaude. Incorporer dans la crème.

4. Ajouter les ajouts un à un. C'est prêt!

 

Verdict:

J'avais au départ fait sans gomme guar, et j'avais obtenu une crème beaucoup trop fluide pour ce genre d'utilisation. Pas compris, sans doute la phase grasse trop peu importante. J'ai donc rajouté de la gomme guar pour épaissir, et ça a marché à merveille.

La texture est un peu mousseuse, compacte mais légère en même temps. Elle tient parfaitement sur la peau et protège lors du rasage. Pas besoin de rincer, vu qu'ensuite ça hydrate!

L'odeur est sympa, la lavande s'est toutefois faite écraser par l'amande et le miel, j'en ajouterai plus la prochaine fois.

Mon chéri adore, il n'émet aucune réserve, et la préfère largement à la mousse au miel que je lui avais faite précédemment. Bingo, chéri contenté, et il en redemande! En plus, j'ai remarqué que sa peau ne présentait plus de petits boutons d'irritation à cause du rasage. Bingo!

Repost 0
Published by AquaLibra - dans Homme
commenter cet article

...

Recherche

Partenariats

Cosmetons en musique

Découvrez la playlist flore avec Muse