Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 septembre 2010 4 23 /09 /septembre /2010 11:30
Pour utiliser mon macérat vinaigré spécialement formulé pour ma peau mixte (que vous retrouverez ici), j'ai voulu faire une lotion. En effet, le vinaigre est très bénéfique en lotion pour le visage: il rééquilibre le pH de la peau après le nettoyage, garantissant une peau saine. Une peau grasse a en effet un pH trop élevé.

J'ai donc fait une lotion contenant 20% de ce macérat vinaigré, car je ne voulais pas que ça soit trop prenant, mais en même temps bien actif quand même. J'ai ajouté divers hydrolats adaptés à ma peau mixte: le tea tree, purifiant et anti-bactérien (qui n'est pas sans rappeler la lotion Eau d'arbre à thé de Lush que j'adore), de l'hydrolat de ciste ladanifère (un allié précieux contre l'acné tardive...), de l'hydrolat de sauge officinale (particulièrement préconisé pour lutter contre les problèmes de peau liés aux changements hormonaux (cycle féminin et ménopause) Non, je ne suis pas ménopausée, par contre les petits boutons en Zone rouge, je connais...).
J'ai rajouté au mélange 2 infusions: celle de thé vert à la menthe: le thé vert est purifiant et anti-oxydant, son effet astringent et adoucissant est très apprécié pour les soins des peaux mixtes sensibles. Tiens, c'est moi ça! Et celle de feuilles de myrtiller (ou brimbellier comme on l'appelle dans les Vosges, d'où le nom de cette lotion), riches en tanins et donc aux propriétés astringentes et adapté aux peaux grasses.

Je suis restée timide niveau actifs (mais je pense qu'il y a assez de choses dans cette lotion comme ça!). J'ai rajouté un peu de gel d'aloe vera (astringent, hydratant), ainsi que du MSM (Methylsufonylmetane), aux vertus cicatrisantes et régénératrices (parfait contre les tons-bou)

Recette:
  • 20% macérat vinaigré peau mixte
  • 20% hydrolat de tea tree
  • 20% hydrolat de cyste
  • 10% hydrolat de sauge
  • 16% infusion de thé vert à la menthe
  • 10% infusion de feuilles de myrtiller
  • 2% gel d'aloe vera
  • 2% MSM
  • 0.6% Geogard

 

Pazpas: Suffit de tout mélanger!


Verdict: Oulala, ça ne sent pas bon tout ça! Le vinaigre, ça pue vraiment!!! Mais l'odeur part quelques secondes après l'application, je ne reste pas avec la peau qui pue le vinaigre ouf. 

Au début, je trouvais que ça sentait le soufre (à cause du MSM), mais je ne perçois plus la note désagréable...

Pour l'efficacité, top au début: ça régule vraiment le sébum, je brille beaucoup moins, c'est indéniable! Mais au bout de quelques jours et associé à mon Jolie Pharmacie, ma peau a commencé à se dessécher. Trop de choses traitantes avec l'association des deux sans doute. Je l'ai donc associée à un nouveau nettoyant, celui dont je vous parlais hier, le Peau d'ange, un nettoyant sans tensioactif, donc super doux.

Je ne conseille pas un tel dosage en vinaigre pour les peaux un peu sensibles, c'est vraiment très traitant. Donc à réserver pour les peaux grasses et solides. Pour ma part, la prochaine fois, je tenterai un dosage plus modeste, pour une plus grande douceur.

 

Par contre, je note une bonne action astringente, un très bon point!

 

Je suis donc plutot contente de ma lotion, qui me rend Brin'belle associée à mon nettoyant Peau d'ange...

Repost 0
Published by AquaLibra - dans Recettes visage
commenter cet article
22 septembre 2010 3 22 /09 /septembre /2010 11:30

IMGP1090.JPG

 

 

Ma peau est en crise. Elle n'en fait qu'à sa tête c'est vraiment une catastrophe. J'avais donc besoin d'un nettoyant quotidien ultra doux pour mon visage, sans tensioactifs. J'ai été piocher chez Lush le bienfaiteur, avec ses pâtes nettoyantes sans conservateur. La plupart contiennent des particules gommantes histoire de décoller la saleté. Pas facile d'avoir la peau propre sans tensioactif! La mienne, elle n'aime pas se faire gommer sans arrêt, alors j'ai reproduit Ange à fleur de peau, mais sans les amandes moulues.

 

La formule est hyper simple. De la glycérine, du kaolin, un peu d'eau et des huiles essentielles. C'est tout!!! Aucun conservateur n'est nécessaire, tout simplement car la glycérine en grande concentration joue ce rôle. Ajouter à cela des huiles essentielles purifiante et vous êtes certains d'avoir une bonne conservation. Je n'avais jamais pensé utiliser la glycérine en grande concentration, car au delà de 10%, elle est réputée asséchante. Oui, mais. Dans un nettoyant que l'on rince, pas de problème, vu que ça reste pas sur la peau! Il en a de ces bonnes idées Lush quand même...

 

Le kaolin (ou argile blanche) est décongestionnante, apaisante et nettoyante. L'huile essentielle de camomille est anti-inflammatoire, le benjoin est purifiant et cicatrisant, l'huile essentielle de tagète est anti-infectieuse. Attention avec cette dernière, il ne faut pas l'utiliser chez la femme enceinte ou chez l'enfant, et toujours à des concentrations très faibles (0.05%). Elle est de plus photosensibilisante.

J'ai tout de même remplacé dans la recette l'absolue de rose (que je n'ai pas) par de l'eau de rose à la place de l'eau.

 

Recette:

 

  • 45% glycérine
  • 52% argile blanche (kaolin)
  • 2% eau de rose
  • 1% huiles essentielles (lavande, camomille, tagète, benjoin)

 

Pazapas:

Il suffit de mélanger la glycérine, l'argile et l'eau de rose, puis d'ajouter les HE.

 

Verdict:

J'obtiens une pâte, un peu plus souple que la Lush (ils mettent sans doute un peu moins d'eau, ou alors la laissent évaporer), d'un vert un peu étrange. La leur est grise, ça vient sans doute de l'argile. Oui, j'ai été bien étonnée quand j'ai vu que le mélange glycérine (transparent) et argile blanche donnait un pâte verdâtre... lol!

Sinon, il suffit de prélever un peu de pâte, rajouter de l'eau et masser sur le visage. Ca lave plutot bien, et tout en douceur... Ca se rince très facilement, et la peau est toute douce! Pour celles qui veulent un lavage un peu plus profond, il suffit de rajouter de la poudre d'amande.

Ma peau en détresse apprécie vraiment ce traitement... A croire qu'elle attendait un lavage sans tensioactifs! Sur le long terme, comme sur le court terme, j'ai une peau qui tiraille moins, elle semble moins agressée.  Je précise toutefois que j'utilise ensuite une lotion bien astringente, qui fini le travail de nettoyage (recette à venir très bientôt). Je ne sais pas ce que ça donnerait avec une lotion simplement hydratante ou moins traitante.

 

Repost 0
Published by AquaLibra - dans Recettes visage
commenter cet article
13 septembre 2010 1 13 /09 /septembre /2010 11:30

J'inaugure une nouvelle rubrique! J'achète de plus en plus de livres en rapport avec la cosmeto naturelle, les plantes, la savonnerie... Je viendrai donc vous parler de mes acquisitions! Car rien n'est plus intéressant qu'un livre qui parle de ce qui nous passionne...

A bientôt donc!

Repost 0
9 septembre 2010 4 09 /09 /septembre /2010 11:30

 

IMGP1089.JPG

Parce que la peau de mon chéri, elle le vaut bien. Parce que je voulais quelque chose de 2 en 1: elle permet un rasage tout en douceur, mais hydrate et calme, en un seul geste. Parce que Lush ne jure que par elles, les crèmes de rasage. Parce que Caly a copité Lush ici elle aussi...

Vous faut-il d'autres raisons?

Chéri avait des exigences: il fallait qu'elle sente le miel, l'amande et la lavande (rien que ça!). J'ai donc utilisé de l'huile d'amandon de prune pour son odeur délicieuse d'amande amère, une infusion de miel de lavande (venant tout droit de provence), un soupçon d'arômes et d'huile essentielle de lavande. L'odeur était mise en place, ses bienfaits avec. En effet, le miel est purifiant et hydratant. L'huile essentielle de lavande est purifiante, antiseptique, cicatrisante. De quoi soigner les petits bobos et boutons dus au rasage quotidien.

Pour la base, l'olivem qui promet une texture légère et non grasse, un peu de beurre de cacao pour que la peau soit bien nourrie. Pour le glissant de la lame, du mucilage de graine de lin home made et du mucilage de carraghénane idem.

J'ai rajouté des tensioactifs (SCI), pour que la crème mousse un peu au contact de l'eau, mais ça n'est pas le cas... me demande si la prochaine fois, je ne vais pas le zapper direct.

Et pour la douceur et éviter les petits boutons: camomille, miel, lavande, et poudre de lait de chèvre. Ce dernier est en effet hydratant, mais aussi riche en AHA (acides de fruits) qui vont exfolier la peau. Et donc éviter les poils incarnés.

 

La recette:

  • 8% olivem
  • 5% beurre de cacao
  • 3% huile amandon prune
  • 35% infusion de miel de lavande
  • 30% mucilage de graine de lin
  • 5% glycérine
  • 3% mucilage carraghénane

Ajouts:

  • 7% SCI dilué dans de l'eau
  • 1% Extrait hydroglycériné de camomille
  • arôme amande amère
  • arôme miel
  • HE lavande
  • 1% poudre de lait de chèvre
  • 0.6% Geogard
  • 1% gomme guar

 

Pazapas:

1. Bien désinfecter ustensiles, plan de travail et mains!

2. Faire fondre la 1ère phase en one pot (tout ensemble) au bain marie. Une fois que tout est bien fondu, fouetter (2 minutes à chaud, puis hors du feu jusqu'à refroidissement).

3. Diluer le SCI dans un peu d'eau chaude. Incorporer dans la crème.

4. Ajouter les ajouts un à un. C'est prêt!

 

Verdict:

J'avais au départ fait sans gomme guar, et j'avais obtenu une crème beaucoup trop fluide pour ce genre d'utilisation. Pas compris, sans doute la phase grasse trop peu importante. J'ai donc rajouté de la gomme guar pour épaissir, et ça a marché à merveille.

La texture est un peu mousseuse, compacte mais légère en même temps. Elle tient parfaitement sur la peau et protège lors du rasage. Pas besoin de rincer, vu qu'ensuite ça hydrate!

L'odeur est sympa, la lavande s'est toutefois faite écraser par l'amande et le miel, j'en ajouterai plus la prochaine fois.

Mon chéri adore, il n'émet aucune réserve, et la préfère largement à la mousse au miel que je lui avais faite précédemment. Bingo, chéri contenté, et il en redemande! En plus, j'ai remarqué que sa peau ne présentait plus de petits boutons d'irritation à cause du rasage. Bingo!

Repost 0
Published by AquaLibra - dans Homme
commenter cet article
7 septembre 2010 2 07 /09 /septembre /2010 11:30

 

IMGP1068.JPG

Ca faisait un moment que je pensais au dentifrice en poudre. Moins de packaging, rigolo à utiliser (j'aime ce qui sort de l'ordinaire). J'avais essayé une poudre Cattier, qui était vraiment horrible, car pleine de bicarbonate de soude. En seulement 2 brossages, j'avais les gencives qui saignaient. 

Alors quand Isabelle m'a donné le lien d'un blog où il y a une recette de dentifrice en poudre sans bicarbonate (et énormément d'info sur le dentifrice et sur quantité d'autres choses d'ailleurs), j'ai sauté sur l'occasion! Visitez l'excellent site de Raffa, le grand ménage!

Ma copcop Cycy en plus voulait un dentifrice à la cannelle, j'adore la cannelle... Ca n'a fait qu'un tour dans mon petit cerveau de blonde. Hop, je m'y colle, un dentifrice en poudre à la cannelle!


Selon la recette du Raffoblan, adaptée à mon cas:

  • 25g de carbonate de calcium
  • 1.5g de stévia
  • 1g de sel fin
  • 1 pincée de SCI
  • 8 gouttes d'huile essentielle (4 cannelle, 1 menthe verte, 2 girofle, 1 gingembre)
  • gingembre, cannelle et muscade en poudre

 

Pazapas:

Non non, pas de pazapas! Suffit de mettre les poudres, les huiles essentielles dessus, de fermer le pot et d'agiter pour tout mélanger! Fait en 5 minutes!!!


Verdict:

Eh bien je dois vous dire que je suis très contente de ce dentifrice en poudre. Outre le fait que c'est original et que ça change des dentifrices en pâte, c'est très agréable à utiliser, le dentifrice a bon gout, et aussi il est bien efficace, sans agresser non plus! Il a un petit gout salé-sucré.. mmh! Franchement, je n'ai qu'un conseil à vous donner: ESSAYEZ!

Repost 0
Published by AquaLibra - dans Dentifrices home made
commenter cet article
5 septembre 2010 7 05 /09 /septembre /2010 11:30

 

IMGP1041.JPG

 

Pour entretenir cette rubrique où je fais mes propres ingrédients, ce coup-ci, je me suis collée au fameux mucilage de graines de lin. Non, en fait, c'est parce que j'en avais besoin pour une recette...

Je ne vous dis qu'une chose: bonjour la galère.

 

Je suis partie de la technique dite "du bas", non pas qu'elle relève d'une chose pas haut placée, mais bien que l'on utilise un bas. Un mi-bas dans mon cas. Bien propre, cela va sans dire, même passé à l'alcool.

Théoriquement, c'est simple: faire macérer des graines de lin dans de l'eau bouillante pendant bien 10 minutes, puis filtrer de façon à avoir d'un coté le mucilage et de l'autre les graines bonnes à jeter.


Matériel:

  • des graines de lin (non torréfiées) (20g)
  • de l'eau pure (100ml)
  • un récipient assez grand
  • un bas bien propre
  • un conservateur si on n'utilise le gel tout de suite (0.8%)

 

 

IMGP1038.JPGIMGP1040.JPGIMGP1042.JPGIMGP1043.JPG

 

Pazapas:

On met les graines dans le bas, on verse l'eau bouillante dessus, on laisse agir 10 minutes, puis on presse le bas pour que tout le mucilage sorte. Ajouter le conservateur et conserver au frigo.

L'odeur qui se dégage est délicieuse, ça ressemble un peu à la noisette, miam! Ca donne envie d'utiliser ça dans ses tambouilles!


Verdict:

L'inconvénient est que le bas est élastique, du coup bonjour la galère pour le presser et faire sortir le mucilage! La prochaine fois, je le ferai avec un linge, ça sera plus aisé.

Au final, j'ai tout de même obtenu pas mal de mucilage de graine de lin!

Recette à venir, bien sûr...

Repost 0
4 septembre 2010 6 04 /09 /septembre /2010 11:00

 

 

IMGP1092.JPG

 

Parce ce que dernièrement je me suis "amusée" à calculer le prix de revient de la plupart de mes recettes, et que j'ai été attérée de voir à combien ça revient au final... Ah oui, mes recettes sont bien élaborées, je ne rechigne sur aucun actif ou huile précieuse, mais bon sang ce que ça me coute cher sans m'en rendre compte!

J'ai eu envie de faire une recette mini-budget. Avec une huile bon marché. J'ai choisi l'huile de colza, très riche en anti-oxydants, et même en bio à prix très abordable. J'ai un peu peur pour la couleur, car l'huile de colza est très jaune. On verra bien.

Aucun hydrolat, mais tout simplement de l'eau bouillie. Au final, j'ai du mal à trouver les bienfaits des hydrolats quand j'en rajoute dans une crème, alors, pourquoi payer plus cher?

Et pour parfumer, l'extrait odorant de grenade que m'a envoyé MacosmetoPerso pour que je le teste. Parfait, la grenade est elle aussi antioxydante.

J'ai aussi décidé, pour marquer le coup, de tester l'émulsifiant végétal, toujours fourni par MacosmetoPerso, histoire de voir ce que ça donne. J'ai choisi le dosage moyen, soit 2.5% d'émulsifiant végétal, couplé à 2.5% d'alcool céthylique, avec 15% de gras.


La recette:

Phase grasse:

Phase acqueuse:

  • 2.5% glycérine
  • 75% eau bouillie

Ajouts:

 

Pazapas:

Ayant bêtement lavé mon batteur électrique, qui du coup ne voulait plus battre, j'ai du me rabattre sur mon fouet manuel...

1. Faire chauffer séparément la phase grasse et la phase acqueuse au bain marie.

2. Quand les 2 phases ont atteint une température d'environ 70°C, verser la phase grasse dans la phase acqueuse en fouettant (émulsion huile dans eau).

3. Battre à chaud pendant 2 minutes

4. Retirer du feu et battre pendant 5 minutes le temps que ça refroidisse.

5. Quand l'émulsion est en dessous de 40°C, mettre les ajouts. Et voilà!


IMGP1093.JPG

 

Verdict:

J'ai été agréablement surprise de voir la vitesse de fonte de cet émulsifiant: très rapide.

L'émulsion se forme facilement, même au fouet manuel, pour peu qu'on se donne la peine de fouetter assez longtemps. Avec ce dosage, on obtient un lait assez fluide. Juste ce que je voulais!

L'extrait de grenade... est à tomber!!!! Si si si, il a une odeur de bonbon franchement régressive, et dosé à 2%, ça parfume déjà bien fort (limite trop)! J'en suis vraiment très contente, surtout que si je ne l'avais pas reçu, je n'aurais sans doute jamais pensé à en acheter par moi-même...

La texture du lait est franchement bien: ça se tient bien, l'application est fraiche, ça pénètre très rapidement sans laisser de film gras. Et ensuite, la peau est toute douce! Idéal, vraiment!

 

Améliorations?

Si c'était à refaire, j'utiliserais de l'extrait hydroglycériné d'hibiscus à la place de la glycérine, histoire de colorer le lait en rose (ce qui serait diablement adapté!). Ca renforcerait aussi son action anti-oxydante! Sinon, parfait!!!

Un lait très peu cher, facile à faire, une odeur ultra régressive... mmmmh!!!

Repost 0
Published by AquaLibra - dans Recettes corps
commenter cet article
3 septembre 2010 5 03 /09 /septembre /2010 11:30

 

IMGP1087.JPG

 

Ayant fini mon dernier nettoyant intime kkbeurk (il était méga kkbeurk lui, il était bleu électrique...  lol, mais comment j'ai pu acheter ça?)

J'ai eu envie de faire un gel doux, à base de mauve, comme la recette d'Aroma Zone. Mais aussi avec de la bardane, comme une autre recette Aroma-Zone... Bref, ma recette, c'est une compil des deux, avec un peu de moi en plus ;-)

J'ai opté pour une formule ultra apaisante. J'ai quelque fois des petits soucis d'irritations, ce qui devrait être calmé par la camomille (calmante), la mauve (adoucissante, anti-inflammatoire) et la bardane (apaise les peaux sensibles et irritées). J'avais aussi rajouté de la poudre de lait de chèvre, pensant que ça serait adapté. Ben oui, ya toujours des histoires de lait dans les produits intimes non? Bon, toujours est-il que après avoir vérifié sur macosmetoperso, il apparaitrait que ça soit riche en AHA, pas vraiment ce qu'on peut appeler doux en fait lol!!! Mais je vous rassure, aucune irritation en vue depuis que je l'utilise, comme quoi hein. En même temps, ce sont des acides, et j'ai ajusté le pH (qui était encore trop basique) à l'acide lactique. Donc si c'est au bon pH normalement ya pas à s'en faire.

J'ai voulu tester la gomme guar pour former un gel douche pas trop liquide. Eh bien c'est raté, ça forme bien un gel, mais tout granuleux et trop compact. En plus, tout n'a pas gelifié, bref c'est pas très beau à voir, c'est gelifié que au fond et au dessus, c'est très étrange. Je saurai donc que la gomme guar est à éviter pour un gel douche. 


 IMGP1086.JPG

 

Comment ça ce gel n'est en fait pas une réussite? Ouais, vous avez peut être pas tord lol! Mais au moins, vous ne ferez pas les mêmes erreurs que moi.


Recette:

  • 35% Base moussante douceur (AZ)
  • 10% mousse babassu
  • 45% infusion de camomille
  • 7% Extrait hydroglycériné de mauve maison
  • 1% poudre de bardane
  • 1% lait de chèvre
  • 0.8% geogard
  • 1.5% gomme guar
  • 60 gouttes d'acide lactique (pour atteindre un pH de 5.5), pour 200ml de gel

 

Pazapas:

Tout mélanger, puis ajouter la gomme guar en pluie à la fin.


Verdict:

J'ai optenu un gel coloré en jaune-orange-marron, ça c'est la bardane. C'est pas très fun, mais ça ne me dérange pas le moins du monde. Par contre l'odeur est... originale. Ca sent un peu le gâteau, et un peu la bête aussi, sans doute le lait de chèvre? En tout cas, mon chéri (qui ne sait apparemment pas qu'il s'agit d'un gel intime), l'utilise en gel douche... Ce qui me pousse à croire qu'il ne pue pas tant que ça. Voire même qu'il sent bon!

Niveau efficacité, rien à redire: ça lave bien, ça mousse bien, c'est très doux, aucune irritation depuis que je l'utilise (plus d'un mois), et pas d'odeur bizarre après coup à signaler (!!) ;-) Donc avec un autre gélifiant et sans le lait de chèvre, ça doit être vraiment un bon produit! Quoique, même avec le lait de chèvre, il me convient tout à fait.

 

J'aurai appris 2 choses: le lait de chèvre ne serait pas adapté (tiens, par contre pour ma prochaine crème visage, parfait!), et la gomme guar pour le gel douche, niet.


Gélifier un gel douche: gomme guar, gomme xanthane?, gomme adragante?, gomme acaccia?, carraghénane?. Il en reste à tester!

Ajout du 8 octobre: ce matin, mon gel a une odeur étrange. Enfin je veux dire la partie gélifiée de mon nettoyant. Car j'ai utilisé toute la partie non gelifiée déjà, il ne reste plus que cet amas pas très pratique à faire sortir. Eh bien ça sent très bizarre! Et puis dans la journée, je constate que ça me picote à un endroit qui n'en a pas du tout besoin! Je pense qu'il a dut y avoir un petit incident de conservation. Alors, peut être bien que ce biphasage n'a pas du tout été bénéfique pour la conservation, sinon pourquoi ça aurait viré tout d'un coup? Peut être que le conservateur s'est rassemblé dans la phase liquide? Le mystère restera entier, mais plus qu'à jeter le reste :-(...

Repost 0
Published by AquaLibra - dans Recettes corps
commenter cet article
1 septembre 2010 3 01 /09 /septembre /2010 11:04

Si comme moi vous êtes fan de l'odeur de fleur de cerisier, allez participer à ce concours chez Pam!



 

 

Repost 0
Published by AquaLibra - dans Concours
commenter cet article
31 août 2010 2 31 /08 /août /2010 11:30

 

IMGP0937.JPG

J'avais dans l'idée de faire une gelée hydratante pour l'été. Histoire d'hydrater tout en légèreté, de tester cette texture gel avec la gomme xanthane, de voir si ça ne "pèle" pas, ne colle pas... j'ai pris comme référence une recette de Caly... que je ne retrouve pas, désolée! Et bien sûr, adapté à mon cas.

Je voulais une gelée chaude, au parfum PaSSioNNeLLe de passion, ylang et vanille que j'ai déjà utilisé dans quelques recettes, et dont je suis totalement accro. (Gel décolleté Fruits de la Passion, Shampoing solide cheveux mixtes Hair Passion) Oui, je ne recule devant rien, j'ai donné un nom à mon parfum lol!

Je voulais miser sur l'hydratation, avec une première utilisation de l'urée que j'ai commandée chez MacosmetoPerso. Et pour compléter, des huiles adoucissantes et antidéshydratation, dont mes macérat maison de vanille et de vanille-cannelle, et du squalane et du coco fractionné pour éviter l'effet gras. Un petit peu aussi d'aloe vera. De la douceur avec le gel de carraghénane, qui a une action "silicone-like", lissante. 

Et pour sublimer la peau, 1% de DHA naturelle, histoire de créer un léger bronzage bonne mine, ainsi que des micas.

 

Trève de blabla, la recette:

  • 43.4% Infusion de vanille 
  • 2.5% Extrait hydroglycériné de vanille maison
  • 5.5% Gel d'aloe vera
  • 10% mucilage de carraghénane
  • 2.2% de macérat huileux de vanille-cannelle maison (dans pépin de raisin, macadamia, tournesol)
  • 17.3% de macérat huileux de vanille maison (dans pépin de raisin, macadamia, tournesol)
  • 5% Squalane
  • 5% Coco fractionné
  • 3% urée
  • 1% soie hydrolysée
  • 1% DHA naturelle
  • 0.4% HE Ylang ylang III
  • 0.25% extrait aromatique de passion
  • micas noisette et blanc scintillant
  • 1% gomme xanthane

 

Pazapas:

Encore une fois, c'est très simple, ne vous formalisez pas du nombre d'ingrédients!

1. Bien désinfecter ustensiles, plan de travail, mains... à l'alcool à 70°.

2. J'ai commencé par faire l'infusion de vanille (1/2 gousse coupée en petits morceaux et avec les petits grains noirs sortis). Verser de l'eau bouillante sur la vanille et laisser infuser jusqu'à refroidissement. J'ai remarqué que de petits gouttes huileuses se formaient, j'ai donc ajouté un peu de glycérine pour ne rien perdre!

3. Ajouter tous les ingrédients, un à un, sauf la gomma xanthane.

4. Une fois que tout est dans le même récipient, ajouter la gomme xanthane en pluie et graduellement, sans cesser de fouetter (pour éviter les grumeaux). Une gelée se forme graduellement.

5. Couler en pot. La gelée aura sa texture finale au bout de plusieurs jours. 

 

Verdict:

Bon, mes impressions sont mitigées. L'odeur est à tomber, mais normal c'est mon parfum PaSSioNNeLLe.  En plus, le parfum reste longtemps sur la peau et la rend à croquer.

Ca s'étale facilement, il faut faire attention à ne pas trop en mettre, sinon ça poisse. Et c'est là que le bât blesse. Quand il fait chaud, ça poisse vraiment sur les jambes, je trouve ça très désagréable. Il faut donc en mettre très peu, et là la peau est toute douce et parfumée.

La gelée se déphase très légèrement et relargue de l'huile. Il faudrait sans doute diminuer le pourcentage d'huile.

Pour moi, cette gelée n'est pas idéale et est vraiment perfectible. Je n'utiliserai sans doute pas de nouveau la xanthane pour ce genre de gelée, car ça pèle et ça poisse dès que l'on transpire. J'essaierai sans doute uniquement la carraghénane, qui me semble prometteuse. J'oublie directement la gomme guar, car je sais qu'elle déphase très facilement. Ou alors la gelée à l'olivem, le spécimen que Tenshi m'a envoyé m'a vraiment comblée...

Bien entendu, c'est encore un produit que j'ai envoyé à ma NSP, je la laisse nous dire ce qu'elle en pense!

Repost 0
Published by AquaLibra - dans Recettes corps
commenter cet article

...

Recherche

Partenariats

Cosmetons en musique

Découvrez la playlist flore avec Muse