Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 11:20

IMGP1193.JPG

 

Me revoilà! Très peu de temps à consacrer à ce blog en ce moment, et un peu de flemme aussi... bref, me revoici pour livrer quelques recettes de produits offers depuis un petit moment. Et en premier lieu, ce shampoing solide que j'ai fait à l'occasion de l'anniversaire de ma chère NSP Tenshi. J'étais partie à la base sur la myrtille.

Voici ce qu'en dit AZ: La myrtille fruit renferme de nombreux actifs tels que la vitamine C, des sucres, des anthocyanes et des oligo-éléments. Ce superbe extrait de myrtille couleur pourpre intense, aux propriétés astringentes et tonifiantes sera parfait pour le soin des peaux fatiguées et mixtes. 

Il transmet sa belle couleur aux crèmes, laits et autres préparations cosmétiques.

 

Bon, j'espère ne pas avoir donné une couleur bleue aux cheveux de ma NSP, mais j'ai choisi la myrtille pour ses propriétés à la fois stimulantes (vitamine C), hydratantes (sucres) et astringentes, qui ne peuvent faire que des miracles sur des cheveux qui ont tendance à regraisser facilement. Bon, tout ceci reste théorique, car à aucun moment AZ ne dit que c'est bon pour les cheveux...

Comme huile, j'ai choisi le camélia, car il est réputé être très bon pour les cheveux, les japonaises en raffolent.

Et niveau actifs, j'ai ajouté des AHA, pour la brillance, de la soie pour la douceur, de l'allantoïne pour réguler le sébum et de la provitamine B5 pour la vigueur. Et pour diluer le tout, de l'hydrolat de sauge, qui est réputer régulateur.

Pour le parfum, j'ai opté pour la violette, qui finalement allait bien avec la couleur de la myrtille... il faudra que je teste leur extrait aromatique de myrtille chez AZ un de ces quatre...

Recette:

 

  • 40g cocosulfate
  • 7.5g SCI
  • 2.5g BTMS
  • 3g camélia
  • 12gouttes de AHA
  • 12 gouttes de protéines de soie hydrolysées
  • 2g myrtille en poudre (AZ)
  • 1g hydrolat de sauge
  • 12 gouttes d'extrait aromatique de violette (AZ)
  • 2g allantoïne
  • 12 gouttes provitamine B5

 

Pazapas:

J'ai fait ma méthode à froid, dont je vous ai déjà parlé dans une précédente recette. Je voulais publier ma méthode pas-à-pas, mais je n'ai pas eu le temps... patience ça arrivera!

En fait, je mets tout dans un récipient, je rajoute l'hydrolat et touille à la main gantée jusqu'à former une belle pâte qui se tient bien. Puis je moule. C'est beaucoup plus efficace et rapide que d'attendre des plombes que le cocosulphate daigne fondre! Il suffit ensuite plus que d'attendre plusieurs jours que ça sèche pour pouvoir démouler (c'est l'étape la plus délicate à vrai dire).

 

Je n'ai pas testé ce shampoing, donc je ne peux rien en dire, à part que quand je l'ai envoyé, il sentait bien bon la violette... Tenshi, tu as la parole!


Partager cet article

Repost 0
Published by AquaLibra - dans Recettes cheveux
commenter cet article

commentaires

camelea 11/09/2013 21:29

je trouve les diffusions des divers essais très instructifs et utiles. Merci ! mêmes si ceux-ci s'avèrent décevants car nos essais ne sont pas toujours, hélas (!) couronnés du succès espéré. Merci
pour ce partage.

Eau de Flore 26/09/2013 18:39



Oui, helas, ca n'est pas toujours des pures réussites nos tambouilles^^ mais si on s'améliore, c'est le principal! ;-)



laly 08/05/2011 15:47


oups mon commentaire est partie plus vite que l'ombre, j'espère que ta NSP a apprécier grandemet ton shamppoing solide à la violette^^
Je te souhaite un excellent dimanche. bisous


laly 08/05/2011 15:45


Je cmprends le manque de temps que tu peux avoir et la flemme aussi quelques fois (voui voui ca m'arrive aussi).


...

Recherche

Partenariats

Cosmetons en musique

Découvrez la playlist flore avec Muse