Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2010 3 26 /05 /mai /2010 10:37

L'Homme n'avait point encore testé mes tambouilles. Je lui ai préparé une mousse à raser au miel, car l'Homme aime le miel.


IMGP0903

 

J'ai tout bêtement réadapté une recette d'Aroma-Zone: Mousse à raser Menthe et Cyprès bleu, vu que c'était la toute première fois que je confectionnais ce genre de produit. J'avais récupéré un flacon mousseur, donc tous les éléments étaient rassemblés. Sauf que ça sera au miel et pas à la menthe, vu que je n'ai pas l'once d'un petit morceau de menthe entier ou transformé de par chez moi.

Ah si tout de même, puisque j'ai remplacé l'hydrolat de menthe poivré préconisé par une infusion de thé vert à la menthe (Nature et Découvertes), qui m'a fait un hydrolat parfumé sympathique. Ca sent la menthe, mais ça ne pue pas la menthe, vous saisissez la nuance?

J'ai remplacé la glycérine par mon extrait hydroglycériné maison de citron (purifiant, astringent), et l'huile essentielle de cyprès bleu par de l'absolue de benjoin (cicatrisant et à l'odeur vanillée). Et la cerise sur la mousse, de l'arôme de miel, qui me vient de chez Sensory Perfection. Arôme dont je ne suis pas super fan d'ailleurs, je ne trouve pas que ça sente vraiment le miel, mais je voulais le tester quand même, pour voir l'odeur qui en découlerait.

 

Voici la recette, pour environ 100ml:

  • infusion de thé vert à la menthe: 58g
  • base moussante douceur (Aroma-Zone): 33g
  • Mousse de babassu (Aroma-Zone): 11g
  • Extrait hydroglycériné maison de citron: 5.5g
  • Absolue de benjoin: 40gouttes
  • Arôme de miel: 12 gouttes
  • Geogard: 22 gouttes

 

Pazapas:

Plus simple, tu meures. Bon, moi j'ai compliqué en faisant ma propre infusion à la place d'utiliser un hydrolat tout prêt. Il suffit de faire infuser du thé vert à la menthe dans de l'eau bouillante. J'ai laissé infuser jusqu'à ce que ça refroidisse. Il a ensuite suffit de filtrer, de peser ce que j'avais besoin. J'ai conservé le reste au frigo, après avoir ajouté 0.6% de conservateur. Prêt pour une autre fois!

Donc mettre l'infusion dans un bol (désinfecté, bien entendu, se reporter aux règles d'hygiènes élémentaires), ajouter en fouettant (mais pas trop pour que ça ne mousse pas beaucoup) la base moussante douceur puis la mousse de babassu, l'extrait hydroglycériné et les ajouts. Mettre en flacon, hop c'est prêt!

 

Verdict:

Coté odeur, je ne suis pas satisfaite. Je trouve que ça ne sent pas bon le miel, mais c'est sans doute à cause de l'arôme miel bof bof. Il faudra que j'essaie avec une infusion de miel à la place de l'infusion de thé à le menthe. En plus, ça ajoutera des propriétés adoucissantes, purifiantes et cicatrisantes.

L'utilisation est très pratique: il suffit d'appuyer sur le mousseur, hop, et on applique direct sur la peau. Sans la mouiller hein. Sinon la mousse ne tiendra pas...

Perso, je l'ai piquée pour un test fille: j'ai trouvé que ça me donnait la peau toute douce, le rasoir glisse bien, ça se rince facilement. Par contre je suis toujours pas convaincue par l'odeur.

Là, j'ai suivit la recette. Mais je vois dors et déjà des améliorations possibles. Avec le miel, mais aussi en ajoutant du mucilage de carraghénane (les avantages des silicones sans les inconvénients). Et pourquoi pas quelques actifs calmants: bisabolol, un peu d'huile hydratante, pourquoi pas un peu de lait de coco ou de poudre de yaourt (hydratants)...

Partager cet article

Repost 0
Published by AquaLibra - dans Recettes visage
commenter cet article

commentaires

tenshi 26/05/2010 18:21


Eh bien, tu es prolifique en ce moment (pas comme certaine X-)!
Mon homme utilise le rasoir électrique, donc pas de mousse pour lui! Par contre rien ne m'empêchera de m'en inspirer pour moi!


Ninie 26/05/2010 18:10


Je vais commander aussi des flacons mousseur et tenter l'aventure "mousse à raser" car mon zhom le réclame! Merci pour ton expérience. ;-)


Anaïs 26/05/2010 12:54


Tu me fascines :) Un hydrolat en fait c'est juste de l'eau avec quelque chose dedans ? Comment ils font pour les hydrolat aux fruits alors ? Parce que là j'ai de l'hydrolat de cassis, mais je mets
du cassis dans de l'eau je suis pas sûre d'arriver au même résultat... lol :)


Flore 26/05/2010 13:15



Un hydrolat, c'est un sous produit de la fabrication des huiles essentielles. Lors de la distillation d'un produit, on obtient le plus souvent une partie acqueuse: l'hydrolat, et une partie à
texture huileuse (je dis bien texture car c'est pas vraiment de l'huile), l'huile essentielle. Donc impossible d'en produire par soit même. Par contre, on peut toujours faire des infusions: on
met la plante à infuser dans de l'eau bouillante jusqu'à refroidissement. L'infusion n'a pas toujours les mêmes propriétés que l'hydrolat, mais on s'en rapproche. Alors, je n'ai jamais essayé de
faire d'infusion de fruits, mais ça doit être possible de faire infuser des cassis... Je sais que Lush utilise pas mal d'infusions du genre, et rarement des hydrolats... A voir avec la belle
saison!



...

Recherche

Partenariats

Cosmetons en musique

Découvrez la playlist flore avec Muse