Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2010 3 07 /07 /juillet /2010 02:50


A cause d'une prise de poids récente (mais que je reperds vite vite vite), j'ai des vilaines vergetures en haut des cuisses. Toutes rouges, voire violettes. Toutes beurk. Il fallait agir. Mais je n'avais pas les ingrédients "phares", genre le tepezcoite, ou encore la centella asiatica... J'ai donc fait avec les moyens du bord en attendant que ces ingrédients viennent à moi (AZ, je t'en conjure... ait pitié...). J'ai donc sélectionné des huiles et beurres cicatrisants, ainsi qu'un cocktail d'huiles essentielles et actifs qui pourraient avoir une action bénéfique. Et alea jacta est. Pour un récapitulatif sur les vergetures et les actifs végétaux efficaces, voir ici.


Je voulais faire un baume mousseux au karité, pour la facilité de fabrication et aussi parce que je voulais expérimenter cette texture. J'ai en effet déjà fait des triturages au karité, mais jamais jusqu'à les monter en mousse. Pour que la mousse tienne, j'ai rajouté une cire: celle de riz.

Niveau huiles, j'en avais une bonne partie: rose musquée (cicatrisante, régénérante), macadamia (assouplissante, nourrissante), germe de blé (régénérante, réparatrice, nourrissante), avocat (régénérante, redonne élasticité à la peau, cicatrisante mais aussi anti-inflammatoire grâce aux stérols qu'elle contient).

J'ai limité la phase acqueuse à du gel d'aloe vera (cicatrisant, apaisant).

Au niveau de la synergie d'huiles essentielles: géranium rosat (cicatrisant), bois de rose (raffermissant des tissus, puissant régénérateur tissulaire) et lavande (cicatrisante cutanée puissante, régénératrice cutanée en usage externe).

Et des actifs: extrait de ginkgo biloba (régénérant, protectreur, anti-oxydant et anti-inflammatoire, il n'est pas spécialement conseillé pour les vergetures, mais avec des propriétés pareilles, il convient bien non?), coenzyme Q10 (raffermissant, active la circulation sanguine, ce qui dans notre cas ne peut pas faire de mal), bisabolol (anti-inflammatoire).

Un peu de poudres pour matifier et minimiser le coté gras d'un tel baume: sèbe de bambou (reminéralisant) et arrow root.



Sans plus tarder, la recette:

Phase huileuse

  • 30% beurre de karité
  • 5% cire de riz
  • 10% huile de rose musquée
  • 20% huile de macadamia
  • 7% huile de germe de blé
  • 8% huile d'avocat

Phase aqueuse:

  • 10% gel d'aloe vera

Ajouts:

  • 1% HE géranium rosat
  • 1% HE bois de rose
  • 1% HE lavande
  • 1% extrait de ginkgo
  • 2% Coenzyme Q10
  • 2% bisabolol
  • 1% vitamine E
  • 2% sève de bambou
  • 1% Arrow root


Pazapas:

Faire fondre la phase huileuse au bain marie.

Une fois fondue, la retirer du feu et la laisser refroidir en touillant. Il faut que le tout reste le plus homogène possible.

Incorporer petit à petit le gel d'aloe vera, en fouettant continuellement. Ca va former une crème... magique!

Incorporer ensuite les ajouts.

Foutter longtemps (moi je l'ai fait à la défloculeuse, qui incorpore beaucoup d'air dans la préparation. Trop pour faire une mousse en somme!). Arrêter quand la mousse a assez monté à son gout, et mettre au frigo, le temps que ça se solidifie. Je me suis arrêtée là, mais on peut faire ça plusieurs fois, pour avoir une mousse plus abondante.


Verdict:

La mousse que j'ai obtenue était encore un peu trop compacte, mais elle a tenu tout le temps dont je m'en suis servi! Eh oui, elle est déjà finie, c'est dingue comme elle a filé vite!

Coté odeur, ça sent surtout la lavande, ça reste léger, pas désagréable.

Niveau texture, ça s'étale bien facilement sur les méchantes vergetures, ça pénètre assez facilement, mais de toute façon comme c'est sur des petites surfaces ya aucun problème. Le rendu n'est pas aussi poudré que je l'aurais voulu, il conviendra donc dans un essai futur d'augmenter la proportion de poudres.

Niveau efficacité, eh bien j'ai été agréablement surprise. En 1 mois, mes vergetures toutes rouges-violacées ont été bien atténuées, elles sont moins marquées, plus aucune n'est violette, certaines ont disparu. Alors je vous dit même pas ce que j'espère en utilisant le Tépezcohuite et la Centella Asiatica dans mon prochain baume! Comme quoi, avec des ingrédients pas exactement ciblés, on peut tout de même arriver à quelque chose de bien!

Par contre, je n'ai pas remarqué de mieux sur mes vieilles vergetures, celles qui sont blanches (déjà cicatrisées et donc très très difficiles à faire partir...), à voir avec la nouvelle version!

Partager cet article

Repost 0
Published by AquaLibra - dans Recettes corps
commenter cet article

commentaires

laly 07/07/2010 20:27


c'est déjà pas mal comme résultat pour les plus récentes vergetures :)


tenshi 07/07/2010 19:00


Match vergetures VS Flore mené 1 à 0 pour cette dernière, bravo!


Marie-Neige 07/07/2010 09:09


Félicitations, c'est déjà super si elles se sont atténuées. Il faut persévérer pour les plus anciennes et sans doute des actifs ou HV-HE plus ciblées et puissantes.


AquaLibra 08/07/2010 19:52



oui, mes macérats sont en cours!



Ninie 07/07/2010 08:17


Bonne idée! Merci pour le test complet! ;-)


...

Recherche

Partenariats

Cosmetons en musique

Découvrez la playlist flore avec Muse